Accès direct au contenu

 

logo du site ENS

Retour à l'accueil du site

Recherche

Accueil  >  Actualités

Imprimer

NEOLATINLYON 2017 - Programme

Du 18 au 21 avril 2017
Capture d’écran 2017-03-24 à 10.37.02.png Lieu : ENS de Lyon, Site Buisson (D6), 19 allée de Fontenay, 69007-Lyon, M° Debourg.

Comité scientifique : Martine Furno (Université Stendhal-Grenoble 3, IHRIM-UMR 5317) Pierre-François Moreau (ENS de Lyon, Labex COMOD, IHRIM-UMR 5317) Tristan Vigliano (Université de Lyon II, IHRIM-UMR 5317) Smaranda Marculescu (ENS de Lyon, IHRIM-UMR 5317)

Pour la deuxième année consécutive, le Labex COMOD organise du 18 au 21 avril 2017, à l'ENS de Lyon, son école thématique de néo-latin, NEOLATINLYON 2017.

Avec un programme renouvelé chaque année, cette école est une formation intensive à travers des textes en latin de la Renaissance à l'Âge classique, relevant de différentes disciplines.

On définit comme « néo-latins » les ouvrages rédigés en latin depuis la fin du Moyen-Âge et jusqu’à nos jours mais, dans le cadre de cette école, les périodes visées seront en particulier la Renaissance et l’Âge classique. Si pour le domaine du latin « classique », on dispose au niveau de l’enseignement universitaire de cursus systématiques et, de manière générale, de la possibilité de lire les « grands auteurs » à l’aide d’éditions scientifiques et de traductions récentes, pour le « néo-latin » l’offre de formation est plus restreinte et l’accès aux sources souvent plus difficile, car, bien que les recherches dans ce domaine soient en plein essor, de nombreux écrits de la Renaissance et de l’Âge classique ne bénéficient pas encore d’éditions et traductions modernes. Cette formation s’adresse donc à celles et ceux qui souhaitent s’initier ou améliorer leur compréhension (par la lecture, par la traduction) du latin de ces périodes. Le programme des quatre jours de formation comprend des ateliers de lecture encadrés par des leçons visant à assurer le cadre théorique indispensable à la compréhension des textes choisis, et à répondre, à partir d’exemples précis, à des questions plus générales : comment aborder un texte néo-latin, non seulement d’un point de vue philologique, mais aussi historique, conceptuel ? Quels sont les milieux culturels, intellectuels, scientifiques ou religieux de production de ces textes? Comment se servir des notions d’histoire du livre et d’ecdotique pour mieux les comprendre ? Quel est leur rapport aux langues vernaculaires ?

Télécharger le programme
Télécharger l'affiche

Programme

Mardi, 18 avril


Matin

9h00 – 9h15 – Accueil des participants

9h15 – 9h45 – Mot d’accueil par Pierre-François Moreau et tour de table

9h45 – 10h45 – Martine Furno, « L’usage du latin à la Renaissance et à l’âge classique : comment et pourquoi ? »

11h00 – 12h30 – Martine Furno, « Spécificités du latin des xvie-xviie s. (points grammaticaux, liste des pièges courants, abréviations, éléments d’histoire du livre) »

Après-midi

13h45 – 15h30

Groupe 1 : Sylvie Laigneau-Fontaine, « L’otium litteratum d’un professeur lyonnais : les Métamorphoses de Nisa et Mopsus de Jean Raynier »

Groupe 2 : Nicole Gengoux, « Le latin du traité anonyme Theophrastus redivivus, 1659 »

16h00 – 17h45

Groupe 1 : Nicole Gengoux, « Le latin du traité anonyme Theophrastus redivivus, 1659 »

Groupe 2 : Sylvie Laigneau-Fontaine, « L’otium litteratum d’un professeur lyonnais : les Métamorphoses de Nisa et Mopsus de Jean Raynier »

Mercredi, 19 avril

Matin

9h00 –10h45

Groupe 1 : Raphaële Andrault et Pierre-François Moreau, « Le latin de Spinoza »

Groupe 2 : José Kany-Turpin, « La Paedotrophia de Scévole de Sainte Marthe »

11h15 – 13h00

Groupe 1 : José Kany-Turpin, « La Paedotrophia de Scévole de Sainte Marthe »

Groupe 2 : Raphaële Andrault et Pierre-François Moreau, « Le latin de Spinoza »

Après-midi

14h15 – 15h45

Martine Furno, « Atelier bibliographique »

16h00 – 17h45

Paul Gaillardon, « Atelier E-neolatin : l’exemple des éditions XML-TEI d’Érasme et de Lambin »

18h45 – 20h00 Concert proposé aux participants par l’ensemble « Les Étonnements » (flûte, viole de gambe, violon) : « Les affluents du classicisme : en allant vers Haydn » (Lieu : Bibliothèque Diderot de Lyon, entrée libre)

Jeudi, 20 avril

Matin

9h00 – 10h45

Groupe 1 : Élodie Cassan, « Le latin de Francis Bacon »

Groupe 2 : Aline Canellis, « L’héritage du latin chrétien : la réception d’Ambroise à la Renaissance »

11h15 – 13h00

Groupe 1 : Aline Canellis, « L’héritage du latin chrétien : la réception d’Ambroise à la Renaissance »

Groupe 2 : Élodie Cassan, « Le latin de Francis Bacon »

Après-midi

14h30 – 16h00 Smaranda Marculescu, Atelier « Outils numériques »

16h15 – 17h45 Claire Giordanengo, « Présentation d’ouvrages en latin du fonds ancien de la Bibliothèque Diderot »

Vendredi, 21 avril

Matin

9h00 – 10h45

Groupe 1 : Michèle Rosellini « Une controverse sur le style néo-latin au xixe siècle : l'attribution du dialogue d'Aloysia Sigea de 1660 »

Groupe 2 : Martine Furno « Les controverses religieuses (1520-1620) : droit, religion, circulation des traductions »

11h15 – 13h00

Groupe 1 : Smaranda Marculescu « Traduire du grec en latin à la Renaissance et à l’Âge classique : l’exemple de Flavius Josèphe »

Groupe 2 : Michèle Rosellini « Une controverse sur le style néo-latin au xixe siècle : l'attribution du dialogue d'Aloysia Sigea de 1660 »

Après-midi

14h30 – 16h15

Groupe 1 : Martine Furno « Les controverses religieuses (1520-1620) : droit, religion, circulation des traductions »

Groupe 2 : Smaranda Marculescu « Traduire du grec en latin à la Renaissance et à l’Âge classique : l’exemple de Flavius Josèphe »

16h30 – 17h30 – Bilan de l’école et discussion finale

Contacts organisation : Smaranda Marculescu (neolatinlyon@sciencesconf.org), Laura Gatti (lauragatti.labexcomod@gmail.com)

Retour au haut de la page

Administration du site
 
 
Mise à jour le 24 mars 2017